Sélectionner une page

Ces internautes représentent une mine d’or potentielle pour votre entreprise. Est-elle suffisamment visible et active sur internet ?  

Ces internautes viennent y surfer pour diverses raisons : recherche d’informations, achats de produits ou services, communiquer via les réseaux sociaux etc. Et nous sommes de plus en plus nombreux chaque année à nous connecter que nous soyons particuliers ou professionnels.

Les prévisions digitales en 2019

Sans grande surprise, les réseaux sociaux sont les grands vainqueurs. Ils comptent près de la moitié des actions sur la toile. Est-il possible aujourd’hui pour une petite entreprise de s’en passer ? La réponse est évidente car les réseaux sociaux sont de formidables outils marketing.

Selon une étude réalisée par « Réussir avec le web » de l’Afnic fin 2018, la quasi-totalité des entreprises sondées confirment que leur présence sur Internet est indispensable ou utile à leur activité.

Voici les 3 grandes motivations principales relevées :

  1. la possibilité de faire la présentation de leur activité
  2. être trouvées plus facilement
  3. communiquer avec les clients et les prospects

Pourtant en France, même si 94% des TPE-PME estiment vital d’être présentes sur le net pour leur activité, elles sont encore trop passives pour leur transformation numérique. Beaucoup d’entre elles utilisent un site ou des pages sur les réseaux sociaux. Malheureusement elles restent inactives et n’optimisent pas le potentiel qu’internet pourrait leur apporter.

Alors pour quelles raisons votre entreprise reste passive ?

Les résultats de l’étude montrent que les deux tiers de ces entreprises ne mènent aucune action de publicité en ligne et la moitié seulement ne gère que les avis en ligne.

Le manque de temps et de budget semblent être les raisons principales.
En effet, les TPE-PME n’accordent que peu de temps à soigner leur image sur Internet et plus de la moitié d’entre elles investissent moins de 300 euros par an à internet ! Budget vite dépensé dans le nom de domaine, l’hébergement du site…

Le temps consacré est également dérisoire : environ 1 heure par semaine pour alimenter leurs sites et animer leurs réseaux sociaux. Ce qui est juste inefficace car cela implique peu de nouveau contenu.

Y-a-t-il d’autres raisons ?

Il semblerait que oui. D’après l’étude, 77% des entreprises présentes sur Facebook, Twitter et LinkedIn considèrent que le temps investi sur ces réseaux n’est pas rentable. Pour plus de la moitié d’entre elles, le retour sur investissement serait trop insuffisant.

En résumé, cette étude démontre globalement que les TPE-PME françaises sont conscientes de l’importance d’être présentes en ligne. Mais malheureusement elles n’ont pas encore mesuré l’impact que pourrait leur apporter une communication active sur internet.

C’est pourquoi, il ne faut plus hésiter à investir dans les réseaux sociaux et une communication digitale. Le digital est chronophage et coûteux pour les TPE-PME, mais le retour sur investissement peut être rentable pour leur développement économique. Faire appel à des professionnels spécialisés en communication digitale et social media est une solution pour booster vos ventes.

Share This